Immobilier haut de gamme

Le marché a retrouvé un dynamisme remarquable

Le nombre de transactions a fortement progressé en 2010 par rapport à une année 2009 mitigée du fait d'un premier trimestre au point mort - Si 2010 a marqué le retour des acquéreurs à Paris, étrangers tout particulièrement, 2011 devrait voir le niveau des prix se stabiliser.

En 2010, le marché de l’immobilier haut de gamme est reparti comme si de rien n’était. Certes, la crise ne l’a pas épargné en 2008 après la chute de Lehman Brothers, stoppant net toutes les transactions sur les biens de prestige jusqu’en mars 2009, mais le blocage n’a duré que le temps d’un feu de paille. Mi-2009, l’activité a repris vie - très fortement pour certains, plus faiblement pour d’autres - avant de littéralement s’embraser en 2010, d’après les observateurs du secteur.