Immobilier

Le marché de l'ancien suit une dynamique vertueuse

Les transactions augmentent mais les prix progressent raisonnablement
Seul Paris bat son record en atteignant 9.000 euros du mètre carré

Depuis trois ans, le marché de l’immobilier ancien se redresse et suit une croissance soutenue après avoir connu d’importantes perturbations depuis 2007. Selon les chiffres publiés pour le premier semestre 2017, le nombre de transactions est en hausse, tout comme les prix. L’importante activité du secteur immobilier résulte essentiellement des conditions exceptionnelles de financement et de l’augmentation mesurée des prix, qui préservent le pouvoir d’achat immobilier des Français.