Services de banques privées

Le choix cornélien de l’externalisation

L’ingénierie patrimoniale et la gestion d’actifs ressortent pour la plupart des acteurs comme les activités clés de la banque privée difficiles à externaliser auprès de prestataires - Le traitement des nombreux autres services qui font partie du périmètre de la gestion privée varie en fonction de la taille de la banque, mais aussi de son positionnement stratégique.

Faut-il réunir à l’intérieur de la banque privée un maximum d’activités pour disposer d’un service efficace ? Les défenseurs de cette thèse ne listeront que des arguments en faveur d’une totale intégration de l’offre. Ses opposants montreront que l’externalisation de certaines activités est indispensable, que seul le cœur de métier ne peut être délégué.