Le baril de brut américain arrive en territoire négatif

Capucine Cousin
La valeur du baril coté à New York pour livraison en mai est passée dans le rouge lundi soir. Les stocks de pétrole débordent et les investisseurs cherchent à se débarrasser de leurs barils.

La chute irrépressible des cours du pétrole s’est confirmée lundi en fin de journée. Pour la première fois depuis sa création en 1983, le prix du baril de brut américain (West Texas Intermediate, WTI) pour livraison en mai est passé en territoire négatif - les vendeurs proposent désormais de payer les acquéreurs pour ce contrat. En cause, le surapprovisionnement du marché, lié à une chute de la demande après les restrictions mises en oeuvre dans de nombreux pays pour lutter contre la propagation du coronavirus, qui entraîne des problèmes de stockage aux Etats-Unis.