L'Avis d'ETFinances

ETFinances

Le contexte actuel est propice à la formation de bulles grâce à l’action des banques centrales. Déjà, l’immobilier à Londres ou certains compartiments du marché obligataire en portent les caractéristiques. Sur les actions, le potentiel ne semble pas épuisé, en particulier dans les pays périphériques de la zone euro où le redressement des marges reste à venir. Plus que la liquidité actuelle fournie par des banques centrales soucieuses de conjurer le risque déflationniste, c’est l’anticipation de leur action qui peut accélérer une tendance (ou la retourner).