L'avis de BNP Paribas Investment Managers

L’accord trouvé entre la Grèce et ses créanciers n’apporte pas de réponse à l’ensemble des questions qui agitent les gouvernements européens et les investisseurs depuis six mois. Il assure toutefois une meilleure visibilité en éloignant le risque d’une sortie de la Grèce qui aurait probablement suscité d’autres doutes sur la stabilité de la zone euro. Pour les investisseurs, le soulagement pourrait n’être que temporaire dans la mesure où de nouvelles interrogations se profilent.