L’AMF reste vigilante sur le risque d’une seconde correction

Gaétan Pierret
La baisse des capitalisations boursières s'est établi à -13% au premier trimestre 2020, soit 81.689 milliards d’euros au total.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a présenté ce matin sa cartographie 2020 des marchés et des risques. Un exercice « particulièrement périlleux cette année tant les derniers mois appellent à la prudence et à la modestie », a souligné Robert Ophèle, le président de l’AMF.