L’AMF juge satisfaisante la liquidité des marchés obligataires français

L’institution pense que la régulation n’a pas affecté la liquidité. Elle émet des réserves sur le développement des plates-formes de trading obligataire.

Par l'Agefi Quotidien, le 18/11/2015