L'AMF et l'ACPR publient une nouvelle liste de sites non régulés

Réjane Reibaud, NewsManagers avec Agefiactifs.com
Cinq sites qui opèrent illégalement sur le marché du forex ont été identifiés par les régulateurs qui mettent à nouveau en garde les investisseurs contre les agissements frauduleux de certaines plate-formes.

Effectuant un travail de veille régulier, l'Autorité des marchés financiers (AMF) et l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) ont publié hier une nouvelle liste d'acteurs proposant en France, des investissements sur le marché des changes non régulés (forex) sans y être autorisés.
 
La liste des nouveaux sites récemment identifiés font apparaître 5 noms :

 

 

L'AMF et l'ACPR rappellent que seuls les sites référencés sur trois plateformes sont autorisés à opérer en France. Les investisseurs doivent donc vérifier sur la liste des prestataires de services d'investissement habilité, la liste des intermédiaires autorisés dans la catégorie conseiller en investissement financier (CIF) ou conseiller en investissements participatifs (CIP) via le site de l'Orias. Les deux régulateurs expliquent que si l'opérateur ne figure sur aucune de ces listes, alors il n'est "pas tenu de respecter les règles élémentaires de protection des investisseurs", à savoir l'obligation d'information ou de traitement des réclamations.