Art contemporain

La ruée sur l’art touche à l’irrationnel

Artprice©
Le premier semestre 2014 est historique en termes de résultats de ventes, portant les records à des sommets inégalés
Les stars de l'art contemporain poursuivent une ascension de prix défiant la logique et l'élan asiatique conforte le phénomène
DR, La meilleure adjudication de l’année revient à Barnett Newman qui a établi un nouveau record à 54 millions d’euros pour « Black Fire I », 1961.

5,2 milliards d’euros d’œuvres d’art se sont vendues aux enchères sur les six premiers mois de l’année, un chiffre record qui ajoute 3,7 milliards aux performances enregistrées par les sociétés de ventes à travers le monde il y a dix ans. La ruée sur l’art fait progresser les prix de 12 % cette année et de 232 % à l’échelle de la décennie. A New York et Londres essentiellement, le segment haut de gamme – celui des œuvres millionnaires – n’en finit pas d’enfler.