La plupart des institutionnels restent dans les hedge funds

Par NewsManagers. - Les investisseurs n’ont pas perdu leur optimisme vis-à-vis du secteur des hedge funds. Ils anticipent pour cette année un rendement de 7,2 % du secteur, selon les résultats de l’enquête 2019 de Credit Suisse sur les hedge funds (*). De plus, près de neuf dixièmes (89 %) des investisseurs qui ont demandé un remboursement de leurs placements en hedge funds l’an dernier ont réalloué ces fonds à différents hedge funds, valeur la plus élevée depuis trois ans. Un cinquième des fonds réalloués l’ont en outre été à de nouveaux hedge funds, 14% à d’autres hedge funds déjà en portefeuille contre seulement 6% un an plus tôt, une part qui a par conséquent plus que doublé en un an.

Un phénomène qui se confirme, les capitaux continuant de se diriger vers les produits non traditionnels. Au cours des douze à dix-huit derniers mois, 58 % des allocations ont privilégié des structures alternatives, principalement des comptes gérés séparés sur mesure et des co-investissements. Cet intérêt grandissant pour les mandats a poussé les investisseurs à optimiser leurs relations avec les hedge funds et à mettre en place des partenariats privilégiés avec un groupe limité de gérants de hedge funds. Ce qui se traduit par une consolidation des hedge funds dans les portefeuilles des allocataires, le nombre moyen de gérants dans un portefeuille (31) reculant de 35 % par rapport à 2009.

Après une performance négative l’an dernier (-6,7% pour l’indice HFRX), autrement dit légèrement moins défavorable que celle des marchés d’actions, les hedge funds affichent cette année une performance positive de 6% au premier trimestre, enregistrant ainsi leur meilleur premier trimestre depuis 13 ans. Cela dit, les hedge funds continuent de sous-performer assez nettement le rebond de la plupart des marchés d’actions. La performance positive des hedge funds au premier trimestre a en outre été pénalisée par des sorties de fonds durant la même période…

(*) Enquête réalisée auprès de 310 investisseurs institutionnels à travers la planète totalisant 1.120 milliards de dollars d’engagements dans les hedge funds.