La pierre-papier bat de nouveaux records

Les SCPI et OPCI ont cumulé une collecte nette de 6,5 milliards d'euros au premier trimestre, en progression de 46% sur un an.

La pierre-papier saute de records en records. Au premier semestre 2017, les SCPI ont cumulé une collecte nette de 3,8 milliards d'euros, soit une hausse de 56% par rapport au premier semestre 2016, une période qui correspondait déjà à un record par rapport à 2015, année qui constituait déjà un record historique... Les 13 OPCI "Grand public" ont atteint 2,7 milliards de collecte nette au cours des six premiers mois de l'année, soit une progression de 36%, détaille l'Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim) dans son bilan semestriel.

La collecte nette globale atteint donc 6,5 milliards d'euros, soit 46% de progression sur un an. La capitalisation cumulée des deux catégories de fonds immobiliers a culminé au 30 juin 2017 à 59,1 milliards d'euros (+25%).

Le rendement est toutefois orienté à la baisse. A la fin du premier semestre le taux de distribution a été en moyenne de 4,36%, détaille l'Aspim pour les SCPI. C'était 4,65% il y a un an. Le rendement courant annualisé des OPCI est quant à lui de 2,64% contre 2,5% à la fin 2016.