La Hongrie et la Pologne bloquent le plan de relance européen

Clément Solal, à Bruxelles
Les deux Etats ont opposé leur véto sur le plan de relance de 750 milliards d’euros et l’adoption finale du cadre budgétaire 2021-2027 de 1074 milliards.

Comme pressenti, la Hongrie et la Pologne viennent d’opposer leur veto à la mise en œuvre de l’ensemble du paquet décidé le 21 juillet par le Conseil lors d’une réunion des représentants permanents des Vingt-Sept à Bruxelles. Les deux Etats bloquent ainsi le lancement du processus de ratification de fait du plan de relance de 750 milliards d’euros par les parlements nationaux ainsi que l’adoption finale du cadre budgétaire 2021-2027 de 1074 milliards, agréé avec le Parlement européen (PE) la semaine passée, qui nécessitent tous deux un vote à l’unanimité.