Marché de l'art

La fusion Chine-France saluée par le marché

Artprice.com
La puissance de la Chine a changé beaucoup de choses sur le marché de l'art et nombre de ses artistes atteignent une cote très élevée
La scène française a été marquée par des artistes chinois de premier ordre, aujourd'hui collectionnés tant en Europe qu’en Chine
DR, Zao Wou-ki, promu officier de la Légion d’honneur en 1993, a su imposer son œuvre et a atteint un sommet à 14,6 millions de dollars en 2013 avec un grande abstraction de 1958.

Non seulement son émergence fulgurante a propulsé la Place de marché chinoise devant les Américains, mais elle a également opéré des rattrapages de cote en des temps records pour les grandes figures de l’art moderne et contemporain chinois (Qi Baishi, Huang Zhou, Li Xiongcai, Tang Yin, Zhang Daqian...). Et surtout, elle a permis de redécouvrir un pan important de l’histoire de l’art, celui d’une fusion entre la modernité chinoise et la modernité française.