La Française révolutionne l’investissement en SCPI

Les particuliers pourront désormais investir sans se soucier de la problématique des parts
Max Pixel

La Française Real Estate Managers (REM), société spécialisée dans la gestion de Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) et filiale du groupe La Française, vient d’annoncer le lancement d’un nouveau service d’investissement dans ses produits. Baptisé Agil’Immo, cette innovation, qui s’adresse aux personnes physiques investissant dans les SCPI gérées par La Française REM, a pour objectif de « simplifier considérablement l’accès à l’épargne immobilière et redéfinir l’accessibilité de la pierre-papier », explique Marc-Olivier Penin, directeur général de La Française REM.

Jusqu’alors, les épargnants en SCPI étaient contraints d’investir une somme précise, correspondant à un nombre de parts multiplié par le prix de ces parts. Avec Agil’Immo, c’est l’associé qui définit librement le montant de sa souscription, au-delà d’un minimum qui varie selon les SCPI. L’épargnant s’affranchit ainsi de toute notion de nombre de parts et de valeur de part.

 

Versements programmés

Bien entendu, le service est optionnel. Il complète la souscription classique en « nombre de parts ». Outre cette possibilité dans la manière d’investir, Agil’Immo propose également une nouveauté sur la périodicité de l’investissement. Comme en assurance vie avec les versements programmés, les associés pourront opter pour des versements réguliers à un rythme prédéfini (mensuel, bimestriel, trimestriel ou semestriel) avec un engagement minimum d’un an. « Le montant des versements programmés dépend à la fois de la périodicité choisie par le souscripteur et de la ou des SCPI sélectionnées », précise Marc-Olivier Penin.

Par exemple, un épargnant souhaitant investir dans l’immobilier francilien, pourra mettre en place une épargne programmée sur la SCPI LF Grand Paris Patrimoine. La mise en place de ce service nécessitera un versement initial d’environ 300 euros minimum et un versement mensuel programmé à partir de 30 euros.

 

Des profils bientôt dévoilés

La totalité de l’épargne investie via ces versements périodiques sera rémunérée et l’associé détiendra un nombre de parts de SCPI qui augmentera au fur et à mesure des versements. Interrogé sur la possibilité de souscrire à une offre de « profils types » pour les versements programmés, Marc-Olivier Penin a répondu par l’affirmative. Cependant, il faudra s’armer de patience pour les détails exacts, le dirigeant ne souhaitant pas tout dévoiler avant le lancement officiel du service au premier trimestre 2021. « ‘Des profils’ ou ‘packs’ adaptés et allant des investisseurs souhaitant découvrir l’épargne immobilière aux investisseurs plus aguerris qui veulent diversifier leur patrimoine ou augmenter leur exposition immobilière seront proposés », dévoile-t-il toutefois.

Les associés disposeront également d’une option supplémentaire. Ils pourront opter pour le réinvestissement de tout ou partie de la distribution des futurs acomptes trimestriels en fonction de leurs besoins.

A noter que ces deux options pourront être adaptées dans le temps et seront disponibles sur toute la gamme de SCPI gérées par la société de gestion. Quelles que soient les options choisies, ce nouveau service sera, au-delà des frais et commissions classiques associés aux différentes SCPI, offert gratuitement aux souscripteurs.

La Française REM est la première société de gestion de SCPI, tant en termes d’encours, avec plus de 25 milliards d’euros d’actifs sous gestion (au 30/09/2020), qu’en termes de collecte brutes, avec 880 millions d’euros déjà collectés cette année (source : IEIF, 30/09/2020).