Marchés d'actions

La Bourse japonaise bondit malgré un PIB décevant

Après un début d'année difficile, le Nikkei a clôturé mardi en hausse de 3,13%. La Banque du Japon a prolongé ses facilités de prêts bancaires après la croissance décevante du quatrième trimestre.
Shinzo Abe
Bloomberg, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, au Parlement de Tokyo

Bien que les chiffres de la croissance publiés lundi 17 février se soient révélés décevants, la Bourse japonaise a engrangé plusieurs séances consécutives de hausse. Mardi, elle a notamment clôturé sur un gain de 3,13 %, à 14.843,24 points. Face au ralentissement de la croissance, les espoirs des investisseurs de voir la Banque du Japon (BoJ) augmenter son soutien à l’économie se sont en effet matérialisés, puisque la banque centrale a annoncé le 18 février l’extension de plusieurs programmes destinés à faciliter les prêts bancaires.