Grands Prix de la gestion d'actifs

La bonne surprise de l’alpha

La 18e édition des Grands Prix de la gestion d'actifs a vu cinq gestionnaires confirmer leur première place de l'édition précédente
Les petites et moyennes capitalisations affichent leur bonne santé
Fotolia

Les gérants peuvent-ils encore dégager un alpha élevé aujourd’hui ? D’après les résultats de la 18e édition des Grands Prix de la gestion d’actifs (GPGA) organisés par L’Agefi en partenariat avec Six Financial Information, la réponse est clairement oui. Ainsi, à partir d’un premier tamis de cette édition 2017, au cours duquel 3.366 fonds répartis dans 15 catégories distinctes étaient éligibles – soit 220 fonds de plus que l’an dernier – il ressort que cette population affiche de meilleurs résultats que l’an passé.