La BCE vole au secours des dettes publiques

Xavier Diaz
Les programmes d’achats de la BCE sont calibrés pour permettre au marché d’absorber le tsunami d’émissions de dettes en zone euro.

Trop ce n’est pas encore assez. Trois pays de la zone euro, Espagne, Irlande et Grèce, ont émis hier, sans la moindre difficulté, 21 milliards d’euros d’obligations via des syndications bancaires. La journée était pourtant particulièrement chargée sur le marché primaire puisque le Royaume-Uni a émis dans le même temps 9 milliards de livres de Gilts à 30 ans. La demande n’a pas fait défaut, dépassant 160 milliards d’euros pour les trois émissions souveraines de l’Espagne, de l’Irlande et de la Grèce.