La Banque de France boucle une expérimentation de monnaie numérique de banque centrale

A partir d’une émission de titres d’une Obligation Assimilable du Trésor (OAT), les règlements en espèces ont été simulés par de la monnaie numérique de banque centrale émise sur la blockchain.

 L’institution a déclaré vendredi 25 juin avoir conduit avec succès une expérimentation de monnaie numérique de banque centrale (MNBC) à des fins de règlement d’une émission par l’Agence France Trésor (AFT) d’une Obligation Assimilable du Trésor (OAT) avec un groupement d’acteurs piloté par Euroclear. L’expérimentation a consisté en la simulation sur une blockchain permissionnée d’une émission, par l’Agence France Trésor, de titres d’une Obligation Assimilable du Trésor (OAT), suivie de celle d’un ensemble d’opérations au marché secondaire portant sur ces titres. Les règlements en espèces ont été simulés par de la monnaie numérique de banque centrale émise sur la blockchain. L’ensemble de ces opérations a été mené par un groupement d’acteurs économiques formé à l’initiative d’Euroclear.