La baisse du taux du Livret A rapportera moins que prévu aux banques

La nouvelle réforme des commissions touchées par les réseaux pour la collecte de l’épargne réglementée devrait prendre plusieurs mois.

Par l'Agefi Quotidien, le 28/09/2015

Alors que la baisse du taux du livret A le 1er août dernier devait leur rapporter 400 millions d’euros de profits annuels avant impôts selon Moody’s, les banques françaises s’apprêtent à perdre 250 millions d’euros de commissions sur la gestion de l’épargne réglementée. Au congrès de l’Union sociale de l’habitat, le président de la République a annoncé jeudi dernier une diminution de 0,1 point de la rémunération des établissements sur la collecte des livrets A, de développement durable (LDD) et d’épargne populaire (LEP).