Marchés d'actions

Investissement durable rime avec performance !

Dan Roarty, gestionnaire de portefeuille du fonds AB Global Sustainable Thematic, AllianceBernstein (AB)

Nombreux sont les investisseurs qui pensent que l’investissement durable confine l’univers d’un portefeuille à un sous-ensemble très étroit du marché des actions. Notre recherche prouve le contraire : beaucoup d’entreprises appartenant à un large éventail de secteurs et de pays sont en réalité alignées sur les objectifs de développement durable définis par les Nations Unies (ODD, pour Objectifs de développement durable), qui sont 17 au total, et ont pour objectif de « répondre aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice ».  
 Nous avons identifié les entreprises dont la capitalisation boursière est d’au moins un milliard de dollars et qui génèrent une partie de leur chiffre d’affaires grâce à la vente de produits et services alignés sur
les ODD.
 Le recensement de ces entreprises et leur analyse nous permettent de mieux comprendre les implications de l’investissement durable, de souligner les performances du portefeuille et de l’indice
de référence ainsi que de l’alignement sur les objectifs durables, tout en dissipant certaines idées préconçues.
 Parmi les entreprises étudiées à travers le monde, 1.408 sont alignées sur les ODD - dont 976 entrent dans la composition de l’indice d’actions mondial MSCI ACWI Index. Ensemble, ces entreprises représentent 51 % de la capitalisation boursière de l’indice de référence. Ces entreprises sont présentes dans tous secteurs et régions (voir les graphiques ci-dessous), ce qui signifie que les possibilités de construire des portefeuilles d’investissement durable bien diversifiés ne manquent pas. Nous avons, par exemple, identifié 418 entreprises américaines alignées sur les ODD dont 197 entrent dans la composition du S&P 500 Index, ce qui représente 56 % de sa capitalisation.
Le nombreux clients sont en outre persuadés qu’ils doivent sacrifier une partie de leur performance s’ils réalisent un investissement durable. Nous ne partageons pas ce point de vue.
 L’investissement durable ne consiste pas à exclure passivement quelques secteurs d’un portefeuille.
Il s’agit d’une approche active qui sélectionne des titres parmi un vaste univers d’entreprises dont les caractéristiques fondamentales sont attractives et les dynamiques séculaires sont robustes. De surcroît et pour être tout à fait complet, l’investissement durable tient compte de paramètres supplémentaires liés aux critères ESG, ce qui peut contribuer à réduire le risque. A première vue, nous pouvons alors penser qu’il n’y a aucune raison d’anticiper que les investissements dans ce groupe d’entreprises évolueront moins bien que des investissements non-durables.