H2O AM veut faire face à la raréfaction de la liquidité

Thomas Carlat, Newsmanagers
En lançant deux fonds OPCVM, la société de gestion veut réagir aux conséquences du durcissement des réglementations pour les institutions financières.
Fotolia

H2O Asset Management (H2O AM) a annoncé, hier, l'extension de sa gamme de produits avec le lancement des fonds H2O Barry Active Value et H2O Barry Short. Ces deux OPCVM irlandais sont les premiers fonds conçus pour faire face à la raréfaction de la liquidité sur les marchés à la suite du durcissement des réglementations pour les institutions financières, explique la société de gestion, filiale de Natixis Asset Management. Selon Bruno Crastes, directeur général de H2O AM cité dans un communiqué, « ces fonds offriront aux investisseurs de nouvelles sources de performance et de véritable bénéfices de diversification. L'objectif des fonds Barry est d'offrir des solutions d'investissement qui bénéficient des difficultés actuelles des marchés et de transformer ces contraintes pesant sur la performance des classes d'actifs traditionnelles en opportunités d'investissement ».

Le fonds H2O Barry Active Value vise à extraire de la valeur de ce nouvel environnement de marché. Lorsque les marchés sont calmes, il investit dans des instruments monétaires. Lorsqu'un choc survient, et tant qu'il n'est pas considéré comme le résultat d'un changement radical de régime, Barry Active Value intervient avec un horizon de très court terme, explique la société de gestion.

Pour sa part, le fonds H2O Barry Short se positionne de manière à profiter de la hausse des taux d'intérêt, anticipée par la société de gestion comme brutale, tout en bénéficiant d'un rendement au-dessus du monétaire en attendant sa survenance. La perspective baissière sur les titres gouvernementaux du G4 (hausse des taux) découle de leurs niveaux actuels et la convexité de ce mouvement s'expliquera par l'absence de liquidité que les banques peuvent aujourd'hui fournir aux marchés des obligations d'Etat. Pour ce faire, Barry Short utilisera des stratégies à base d'options gérées activement qui offriront également ce rendement positif sur le monétaire avant que cet événement ait lieu. H2O AM prévoit de lancer d'autres stratégies dans la gamme Barry en 2017 et 2018. La prochaine stratégie, Barry Yield, sera ainsi une stratégie dont une partie significative du rendement proviendra des paiements effectués par les banques qui, en effectuant une transaction, obtiendront un avantage en capital et liquidité. En effet, toute transaction diminuera les actifs pondérés par les risques (les RWA, sur les risques opérationnels, de marché ou de crédit et de contrepartie) de la banque et donc les coûts en capital qui y sont associés.