Actifs du Patrimoine 2017

Des tendances fortes mènent l'innovation

Cette douzième édition des Actifs du Patrimoine intègre les changements d’environnement économique et fait la part belle à la recherche de performance.
Dimitry Jouan

Les Actifs du Patrimoine consacrent trois éléments clés dans le monde de l’industrie financière. L’innovation tout d’abord, dans un univers englobant la gestion d’actifs, l’assurance de personnes et la prévoyance retraite individuelle. La performance commerciale ensuite, à partir de la collecte enregistrée sur douze mois par des fonds représentant différentes classes d’actifs. Enfin, la performance pure de jeunes fonds évoluant dans quatre classes d’actifs. En cela, ces prix font office de baromètre de l’inventivité, du dynamisme et des compétences au sein d’un vaste secteur. Pour cette douzième édition, où la créativité a conduit le jury composé de consultants de Périclès Group et de journalistes de L’Agefi Actifs à accorder à l’un des concurrents un prix spécial du jury, le podium a permis de dégager des tendances fortes. Du côté des OPCVM-FIA, il ressort que la gestion s’est sensiblement sophistiquée, l’objectif étant de traquer la performance dans une multitude de classes d’actifs. Pour ce qui concerne l’assurance de personnes, il est clair que l’on aborde encore plus nettement l’ère de l’après-fonds en euros. Avec ce délicat équilibre que tentent de maintenir les assureurs en tablant sur une performance plus élevée que ce que peuvent désormais promettre les traditionnels fonds en euros, au prix d’un risque supérieur, mais maîtrisé.