Cryptos : près de 163 milliards de dollars de gains en 2021

Les investisseurs ayant misé sur l’Ethereum ont gagné davantage que ceux ayant acheté du Bitcoin.

La plateforme de données sur la blockchain Chainalysis a publié une note sur les gains en cryptomonnaies en 2021 dans le monde, reprise par le média . Pour cela, elle s’est basée sur les informations publiques à disposition et ses propres estimations. Une méthodologie très incomplète donc mais qui donne une tendance globale de l’adoption des cryptomonnaies.

L’année dernière, les crypto-investisseurs auraient engrangé quelques 162,7 milliards de dollars de gains. En 2020, ils n’avaient gagné que 32,5 milliards de dollars. Dans le détail, ce sont les Etats-Unis qui ont capté le plus de gain. La France n’arrive qu’à la huitième position (voir ci-dessous).

Détail des gains estimés par pays en 2021

Les investisseurs qui ont misé sur l’Ethereum plutôt que le Bitcoin ont eu le nez creux. Les premiers ont en effet empoché 76,3 milliards de dollars contre 74,7 milliards pour les seconds. Chainalysis lie cette tendance à la percée de la finance décentralisée (dite «Defi»), «la plupart des protocoles DeFi étant construits sur la blockchain Ethereum». 

La Chine marque le pas  

Action, réaction ! En interdisant le minage sur son territoire courant 2021, la Chine avait choqué la cryptosphère. Résultat : la hausse des gains en cryptos y marque le pas. Elle n’est que de 194% par rapport à 2020 alors que d’autres pays affichent des bonds impressionnants (+476% pour les Etats-Unis, 431% pour le Royaume-Uni et 423% pour l’Allemagne).