Cryptomonnaies: 1 français sur 3 envisage d’en acheter

Ils sont 97 % à connaître les cryptomonnaies selon le sondage de Paypite publié le 19 février
Pourtant une personne sur quatre ne sait toujours pas à quoi elles servent
Les monnaies virtuelles divisent les Français

Les cryptomonnaies sont devenues un phénomène de société, pourtant les avis des Français divergent sur leur pérennité. 44 % des personnes interrogées pensent qu'il s'agit de l'avenir des transactions financières quand les autres craignent que les monnaies virtuelles s'écroulent. Les plus confiants étant les 18-30 ans. La palme du scepticisme revenant aux seniors (42 % des plus de 60 ans).

Les différents clivages sont très marqués entre les femmes, les hommes et les générations. 

Les hommes sont plus enclins à sauter le pas que les femmes, puisque 37 % des hommes déclarent avoir acheté des monnaies numériques contre seulement 11 % des femmes. Même constat en termes de prévisions d'achats, les hommes deviennent majoritaires avec plus de 51 % de votes alors que les femmes restent en retrait avec seulement 16 % d'intentions.

La réticence des femmes à acheter ces nouvelles monnaies tient surtout à l'incompréhension alors que chez les hommes la peur d'un effondrement de ces devises l’emporte pour 35% d’entre eux.

En dehors du sexe des personnes sondées, l’âge est également un critère déterminant. Sans réelle surprise, les jeunes générations sont plus friandes de cryptomonnaies que leurs aînés. Ainsi, les Français entre 18 et 30 ans sont les plus disposés à acheter des cryptomonnaies avec plus de 45 % de représentativité (contre 24 % chez les 31-45 ans, 23 % chez les 46-60 ans et 3 % des plus de 60 ans). Leurs craintes sont les mêmes que celles précédemment exprimées, la méconnaissance et la peur d'un effondrement.