Crise des émergents : un vrai danger pour les pays développés

En cas d'aggravation de la crise des pays émergents, leur poids croissant dans l'économie mondiale aurait d'importantes conséquences sur les pays développés
Le déficit commercial japonais a atteint un niveau record en janvier 2014
Bloomberg

Selon une étude de Morgan Stanley, une aggravation de la situation économique des pays émergents aurait d’importantes conséquences sur les économies développées. Contrairement à la crise asiatique de 1997, les auteurs soulignent en effet que les pays développés se montreraient beaucoup moins résilients à un choc économique et financier venu du monde émergent, dont le poids dans le PIB mondial s’est considérablement accru.