Credit Suisse plaide coupable aux Etats-Unis et paiera une amende de 2,8 milliards de dollars

Il s'agit de la première banque à reconnaître sa culpabilité en deux décennies devant la justice américaine

Credit Suisse a plaidé coupable d'aide à l'évasion fiscale aux Etats-Unis et accepté de payer une amende record de 2,815 milliards de dollars. Il s'agit de la première banque à reconnaître sa culpabilité en deux décennies devant la justice américaine. "Compte tenu des provisions existantes à cet effet, ce règlement entraînera une charge après impôts de 1598 millions de francs suisses, qui devra être comptabilisée au deuxième trimestre 2014", précise Credit Suisse dans un communiqué.