Carmignac Patrimoine s'est fortement désensibilisé aux actions en mars

Réjane Reibaud
Le fonds phare du groupe est passé d'une exposition de 44% aux actions fin février à 11% environ au 20 mars. Les gérants réalisent beaucoup d'opérations tactiques. La société de gestion estime que les marchés ne voient pas le choc déflationniste "violent" en cours, et mise sur la Chine pour les actions.

En cette période de confinement, la société de gestion Carmignac s'exerce chaque semaine à garder le contact avec ses clients en réalisant une video conférence sur son site Internet sur ses décisions d'investissement. Ce 2 avril, Didier Saint-Georges, managing director et membre du comité stratégique d'investissement de Carmignac, est resté fidèle à son analyse de la crise selon laquelle il s'agit d'un choc déflationniste violent et de grande ampleur, que les marchés n'ont toujours pas pris en compte.