Actions

Brexit ? Quel Brexit ?

Alors que les rebondissements concernant le Brexit n’en finissent pas, les marchés montrent une forme de lassitude
Le risque d’une sortie sans accord reste présent mais les investisseurs ne l’intègrent plus dans les cours des actions
DR

Ce n’est malheureusement pas un gag. Le vendredi 29 mars 2019 à 23h, la Grande-Bretagne ne devait plus faire partie de l’Union européenne. C’était en tout cas ce qui était prévu depuis bientôt trois ans. Mais, comme si les incertitudes liées à cette décision n’étaient pas assez importantes, les Britanniques y ont rajouté une situation politique ubuesque. Au gré des retournements de situation, Theresa May a finalement obtenu un report de la date fatidique.