Andera Partners et la Compagnie Lebon se lancent dans le co-investissement

Les deux sociétés proposent un fonds de private equity à destination des investisseurs privés et family offices.
mohamed Hassan

Le spécialiste du private equity Andera Partners et le family office de la famille Paluel-Marmont, la Compagnie Lebon, ont annoncé vendredi 1er avril le lancement d’un fonds de co-investissement visant des opérations mid et large cap en France, en Europe et aux États-Unis. Il aura une taille cible de 100 millions d’euros avec une période d’investissement courte (12 à 18 mois). Il intégrera des critères d’investissement environnementaux et sociaux (article 8) et cible des tickets de 10 à 20 millions sur des opérations de LBO.

«Cette nouvelle activité s’adresse particulièrement à une typologie d’investisseurs privés et de family offices », indique la Compagnie Lebon dans un communiqué, précisant que de son côté elle engagera 15 millions d’euros de fonds propres dans ce premier fonds.

Les deux sociétés s’appuieront sur l’expertise de deux conseillers, Louis Hamon et Alexander Cuniasse, pour sourcer et sélectionner les meilleures opérations. «Avec 20 ans d’expérience cumulée dans le segment du co-investissement aux côtés de fonds de private equity européens et nord-américains de premier plan, Louis et Alexander ont précédemment animé l’activité de co-investissement d’Essling Capital, avant de créer leur société de conseil AXL Capital Partners», peut-on lire dans un communiqué. Louis et Alexander seront accompagnés par Nicolas Paulmier en tant que senior advisor et président du comité de conseil. Ancien dirigeant de Cinven, Nicolas Paulmier est un investisseur disponsant de plus de 30 ans d’expérience en private equity.

Pour Andera Partners, ce fonds sera l’occasion de se lancer dans une sixième activité : le co-investissement. «Nous sommes heureux de créer cette nouvelle activité avec Louis et Alexander, et Compagnie Lebon à nos côtés. Andera Co-Invest est une activité complémentaire et cohérente avec nos autres activités : le co-investissement apportera une diversification sectorielle, géographique, de typologie de transactions, et de classe d’actifs», expliquent Sylvain Charignon et Raphael Wisniewski, associés et co-gérants d’Andera Partners.