Immobilier patrimonial : les investisseurs attendent de la stabilité

Didier Kling, président de la CNCEF Immobilier
Vendredi 13 novembre le gouvernement a déposé un nouvel amendement au PLF 2021 prorogeant le Pinel jusqu'à 2024 et abandonnant le plafonnement des loyers annoncé une semaine plus tôt.
Didier Kling
président de la CNCEF
(crédit photo : F. Daburon)

L’immobilier patrimonial a fait l’objet de vifs débats au sein des pouvoirs publics et de la Chambre. En particulier, le dispositif Pinel qui permet d'obtenir une réduction d'impôts pour l'achat d'un logement neuf ou réhabilité, à la condition qu’il intègre ensuite le marché locatif, pour une durée de 6 à 12 ans. En effet, il lui serait régulièrement reproché d’être à l’origine de loyers supérieurs au montant médian dans les villes éligibles au programme Pinel.