Une baisse des prix affichés de l’immobilier ancien

Sur les trois derniers mois, le prix moyen au m2 est de 3.864 euros, en baisse de 0,8 % sur les trois derniers mois. Les transactions baissent, de leur côté, de 9,7 % sur la même période.

Selon de baromètre LPI-SeLoger, la baisse des prix proposés par les vendeurs qui s’observe depuis juillet se poursuit à un rythme important en octobre. Depuis le mois dernier, elle est même plus soutenue que celle qui se constate habituellement à cette période de l’année : lorsque les offreurs acceptent de réviser leurs ambitions à la baisse, afin de ne pas risquer de reporter la réalisation de la vente au printemps prochain. Sur les trois derniers mois, le prix moyen au m2 est de 3.864 euros, en baisse de 0,8 % sur les trois derniers mois. Les transactions baissent, de leur côté, de 9,7 % sur la même période.

Evolution des prix de l'immobilier ancien en France
.

Confirmant le ralentissement qui se renforce depuis septembre 2017, la hausse des prix de l’ancien se fait moins vive. Le rythme d’augmentation des prix signés mesuré sur un an était ainsi de 3,8 % en septembre, après avoir culminé à 4,7 % à la fin de l’été dernier. Le ralentissement est maintenant à peu près comparable entre le marché des maisons (+ 3,2 % en septembre, contre + 4,1 % il y a un an) et celui des appartements (+ 4,2 %, contre + 5,1 %).