Orpi réclame un "choc de confiance" immobilière

Pour faire repartir durablement le marché immobilier, le réseau Orpi réclame au gouvernement un "choc de confiance" immobilière. Ce choc passerait par trois phases selon Orpi, un plan d'épargne senior, l'extension du prêt à taux zéro dans l'ancien et à tous les primo-accédants, ainsi que l'exonération des droits de donation et/ou impôts pendant deux ans sur la plus-value de tout acquéreur d'un logement neuf ou ancien.