Mobilité bancaire: l'intérêt de faire racheter son crédit immobilier

Dans une note, le courtier en immobilier Acecrédit rappelle qu'à l'occasion de la mise en place de la loi sur la mobilité bancaire, il peut être financièrement judicieux de faire racheter son crédit par sa nouvelle banque. Le courtier rappelle que pour que l'opération s'avère rentable, il vaut mieux que la durée restant du prêt soit supérieure à celle écoulée, la somme à rembourser soit supérieure ou égale à 50.000 euros et l'écart de taux entre celui négocié et celui de la nouvelle banque soit d'au moins un point.