L'investissement immobilier en entreprises attendu au sommet à la fin de l'année

L'investissement immobilier en entreprises se porte très bien et devrait s'accélérer avec la fin de l'incertitude politique en France. Les prévisions du cabinet spécialisé en services immobiliers Cushman & Wakefield semblent très optimistes et évoquent un premier trimestre 2017 en très bonne forme avec 4 milliards d'euros de transactions sur les trois premiers mois de l'année, un chiffre en progression de 27% par rapport à l'an dernier et de 19% par rapport à la moyenne établie sur 10 ans.

Et ce n'est pas fini, la fin de l'incertitude politique va pouvoir faire repartir le marché. "Le pipeline est conséquent avec près de 12 milliards d'euros d'actifs sur le marché ; les investisseurs étrangers, dont certains avaient gelé leurs décisions dans l'attente des résultats des élections présidentielles, ont toujours autant d'appétit pour le marché français. Nous anticipons donc un volume d'investissement de l'ordre de 27 à 30 milliards d'euros pour l'ensemble de l'année 2017", explique Nils Vinck, Head of Capital Markets de Cushman & Wakefield.