L’incidence des impôts locaux dans le remboursement d’un crédit immobilier

Le courtier en crédits Meilleurtaux.com s’est intéressé à l’impact de la fiscalité locale (taxe d’habitation et taxe foncière) sur le financement d’un bien immobilier dans le cadre d’une étude renouvelée chaque année. Le champ de l’étude concerne les dix grandes métropoles françaises (Montpellier, Marseille, Toulouse, Nantes, Bordeaux, Strasbourg, Lille, Nice, Lyon et Paris). Selon Meilleurtaux la fiscalité locale représente en moyenne 173 euros en plus dans la mensualité de crédit. Elle n’était que de 167 euros l’an dernier et 160 euros il y a deux ans. Des villes comme Montpellier, Bordeaux, Marseille, Nantes et Toulouse sont dans la fourchette haute avec un poids de la fiscalité qui représente plus de 200 euros  dans la mensualité de crédit.