Les taux de crédits immobiliers stables en octobre

Selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA, en octobre 2017, les taux des crédits du secteur concurrentiel (hors assurance et coût des sûretés) se sont établis à 1,55 %, en moyenne (1,61 % pour l’accession dans le neuf et 1.57 % pour l’accession dans l’ancien).

Après avoir augmenté de 20 points de base au cours des trois premiers mois de 2017, les taux sont restés pratiquement stables depuis avril, leurs fluctuations (de l’ordre du point de base d’un mois sur l’autre) exprimant plus la déformation de la structure de la production qu’une véritable évolution. Les conditions de financement et de refinancement de la production de crédits restent en effet exceptionnelles et la volonté des établissements bancaires de soutenir la demande est intacte. En elles-mêmes, les évolutions constatées depuis plus de 6 mois sont donc sans incidence sur la solvabilité de la demande : en revanche, alors que les emprunteurs ne peuvent plus escompter une véritable amélioration des conditions de crédit, la hausse rapide des prix de l’immobilier pèse de plus en plus lourdement sur une demande qui s’affaiblit progressivement.

Sur un an, soit depuis octobre 2016, les taux ont augmenté de 16 points de base sur le marché des travaux (pour 1,46 % en octobre 2017), de 21 points de base sur celui du neuf (pour 1,59 % en octobre 2017) et de 23 points de base sur celui de l’ancien (pour 1,56 % en octobre 2017).