Les taux de crédits immobiliers seront peu affectés par l'élection d'Emmanuel Macron

"Du point de vue des taux d’intérêt, l’élection d’Emmanuel Macron est une bonne nouvelle car elle rassure les marchés et les investisseurs qui auraient pu craindre avec un autre scénario un risque politique avec par conséquent à la clé une potentielle hausse des taux d’emprunt d’Etat, et des taux de crédit probablement" analyse Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer, dans une note publiée après l'élection du candidat En Marche ! à la présidence de la République. "Actuellement on peut emprunter en moyenne à 1,50 % sur 15 ans, 1,70 % sur 20 ans et 1,90 % sur 25 ans. Début mai, sous l’effet notamment de la détente des taux d’emprunt d’Etat, les taux sont restés globalement stables et cinq banques ont même baissé leurs taux de 0,10 %", ajoute le courtier.