Les prix de l’immobilier continuent d’augmenter à Paris

Selon la 99ème édition du baromètre mensuel d’analyse du marché immobilier résidentiel de MeilleursAgents, les prix de l’immobilier résidentiel des 50 plus grandes villes ont augmenté en moyenne de 0,3 % en un mois alors que les zones rurales restent stables, et ce depuis plus d’un an. Avec une hausse de 1 % depuis le 1er janvier, c’est à Paris que la hausse est la plus forte parmi les dix plus grandes villes figurant dans le baromètre, certaines comme Nice, Strasbourg, Montpellier ou Rennes voyant même leurs prix reculer légèrement sur un mois.

Sur un an, les prix ont progressé de 3,1 % pour le top 50 des villes, de 4,5 % pour le top 10 et de 5,6 % pour Paris. A noter que c’est sans conteste Bordeaux qui domine le classement des progressions annuelles des grandes métropoles avec 15,4 % de hausse sur l’année écoulée.