Les loyers se redressent sous l'effet de la reprise de la demande

Depuis le début de l'année, les loyers ont été orientés à la hausse grâce notamment à une hausse de la mobilité résidentielle, détaille l'Institut Clameur dans sa note de conjoncture du marché locatif privé. Sur les cinq premiers mois de l'année et en glissement annuel, la hausse des loyers est de 0,6%.

"Le marché retrouve un taux de mobilité résidentielle comparable à celui qui se constatait dans la première moitié des années 2000, avant que ne se déclenche la grande dépression", explique l'Institut Clameur qui note que la hausse des relocations et des locations nouvelles a connu une activité soutenue (+9,2) sur les 5 premiers mois de l'année, dans le sillage de l'année 2015 (+ 11.8 %).