Les dates limites pour opter ou passer au régime réel en LMNP

L'agence de location spécialisée dans le meublé, Lodgis, rappelle les échéances fiscales pour les LMNP (voir illustration). Lorsque les recettes annuelles de la location meublée sont inférieures à 32 900 €, le contribuable est soumis par défaut au régime fiscal du micro BIC. Cependant, la déclaration au régime réel des revenus issus de la location meublée est plus avantageuse dans 85% des cas, note le communiqué. Pour cela, les loueurs en meublé non professionnels (LMNP) ayant débuté leur activité avant 2015 devront envoyer un courrier de levée d"option au centre des impôts du bien immobilier avant le 1er février 2016. Ils pourront ainsi déclarer leurs revenus de location meublée de 2016 au régime réel. Pour les loueurs ayant débuté leur activité en 2015, la date limite est fixée au 3 mai 2016 lors de la déclaration au centre des impôts des entreprises.