Le marché de l’immobilier d’investissement accuse une baisse passagère

Selon une étude de Cushman & Wakefield, à la fin du 3ème trimestre 2017, 14,3 milliards d’euros ont été investis en immobilier d’entreprise banalisé (bureaux, commerces, entrepôts et locaux d’activité), un volume en baisse de 9% d’une année sur l’autre mais en hausse de 22% par rapport à la moyenne décennale (11,7 milliards d’euros). « Malgré un contexte économique toujours propice aux marchés immobiliers l’accélération escomptée des volumes d’investissements dès le 3ème trimestre 2017 n’a finalement pas eu lieu », commentent les auteurs de l’étude.

De janvier à la fin de l’été 2017, Cushman & Wakefield constate que les volumes investis s’inscrivaient parfaitement dans les pas de 2016 mais en à peine un mois, une décélération de près de 20% des montants cédés en bureaux a creusé l’écart. En effet, 9,5 milliards d’euros ont été investis en 2017 contre 11,9 milliards à la même époque de l’année précédente. Le secteur des commerces est toujours à la peine avec seulement 2 milliards d’euros investis à la fin du 3ème trimestre 2017 alors que les entrepôts établissent un nouveau record (2,7 milliards d’euros), aidé par la méga-transaction de CIC sur le portefeuille Blackstone.

Toujours selon l’étude, en Ile-de-France, un peu plus de 9,1 milliards d’euros ont été investis en immobilier d’entreprise depuis janvier 2017, un résultat inférieur à celui de l’an dernier (près de 13,2 milliards d’euros) et tout juste supérieur à la moyenne des 10 dernières années (9 milliards d’euros). La répartition géographique des montants investis fait parfaitement écho au marché locatif francilien avec Paris (40% du montant investi) et le croissant ouest (30%) en leaders incontestés. « A La Défense, la cession de la Tour CB16 constitue la première vente d’envergure de l’année 2017 », constate Cushman & Wakefield. « Il faudra attendre le prochain trimestre, pour voir s’envoler les volumes sur ce marché avec la vente annoncée de l’ensemble immobilier Cœur Défense entre autres… ».