Immobilier : les prix dans les 10 plus grandes villes de France

Dans sa 71ème édition de son Baromètre des prix de l’immobilier résidentiel en France, MeilleursAgents fait un bilan des prix pratiqués dans les principales agglomérations de l'héxagone. Le bilan est contrasté. A Paris, les prix ont baissé en mai, diminuant de 0,3% sur un mois et de 3,1% sur un an. Idem à Marseille (-0,7% et -2%) et à Nice (0,2% et -2%). Les prix connaissent en revanche une hausse dans plusieurs villes telles que Lyon (+0,5% sur un mois alors que la baisse est de 1,6% sur l'année),  Nantes (+0,3% et +1,3%) et Bordeaux (+0,5% et +1,1%).