Immobilier ancien : les Français n’ont jamais acheté aussi grand

Près de deux cent dix mille euros. Très exactement 208.759 euros,  c’est le montant moyen d’une transaction dans l’ancien en France en 2017, en progression de plus de 4.500 euros sur un an, selon les chiffres publiés lundi 8 janvier par Century 21. Un « record historique » d'après le réseau d'agences immobilières, même si le prix moyen au mètre carré dans l’Hexagone, à 2.552 €/m2 (+1,2 % sur un an) reste encore loin du plus haut atteint en 2011, à 2.665 €/m2. Sans surprise, Paris atteint des sommets, à 452.545 euros en moyenne (+7,5 % sur un an).

« On n’a jamais vendu des biens aussi grands », s’est félicité Laurent Vimont, président de Century 21 France. La surface acquise s’est ainsi établie l’an passé 86,2 m2 en moyenne (contre 84,4 un an auparavant), soit 58,4 m2 pour les appartements et 114,7 m2 pour les maisons. Les acheteurs parisiens se contentent, eux, de 50,8 m2.

L’explication d’un tel engouement pour la surface habitable ? Les acheteurs ont profité des « conditions très favorables du crédit et allong(é) la durée de leur emprunt », selon le réseau. En effet, d’après les simulations de ce dernier, il est encore possible d’acheter actuellement sans apport personnel, en finançant son acquisition à hauteur de 1.000 euros de mensualités sur 20 ans. Une situation favorable aux emprunteurs qui dure depuis le 1er semestre 2016. En comparaison, au premier semestre 2011 pour financer un bien de 160.000 euros, 49.638 euros d’apport étaient nécessaires.