Foncia réagit à l’action de groupe initiée par l’UFC Que Choisir à son encontre.

Foncia réagit à l’action de groupe initiée par l’UFC Que Choisir à son encontre.

Par voie de communiqué, Foncia rappelle entre autres qu’au regard de la loi, si la facturation de quittance de loyers était interdite depuis 2009, la facturation d’un service optionnel proposé aux locataires dit « avis d’échéance » n’était pas interdite dans la période visée par l’action. Foncia ajoute : « Pour preuve, 66 % des locataires de Foncia avaient fait le choix de ne pas souscrire à ce service facultatif et n’ont bien évidemment pas été facturés ».