Comment la baisse des taux a dopé le pouvoir d'achat des Français

Depuis l'élection de François Hollande il y a eu le creusement du chômage, des prélèvements obligatoires... Mais il y a aussi eu la baisse des taux ! Meilleurstaux et Astères ont tenté de chiffrer ce gain de pouvoir d'achat dans le portefeuille des Français. Selon leur étude, cette économie est loin d'être négligeable.

Les acheteurs-emprunteurs ont ainsi économisé 680 millions d'euros entre mai 2012 et fin 2014. Pour les propriétaires qui ont renégocié leur crédit durant cette période, l'économie est même de 1,38 milliard d'euros. "Soit un gain moyen de 520€ par ménage bénéficiaire en 2014 : 550€ pour les renégociateurs et 460€ pour les acheteurs à crédit", explique l'étude.

Pour 2015, les auteurs se veulent encore plus optimistes malgré un contexte de hausse légère des taux d'intérêt prévu dans les mois à venir. "Ce gain sera évidemment encore plus important en 2015, les taux ayant continué à baisser, les acquisitions immobilières restant attractives et les détenteurs d’un crédit étant toujours plus actifs pour renégocier leur prêt existant."