Baisse du pouvoir d'achat immobilier français

Avec la remontée progressive des taux d'emprunts immobiliers et surtout la hausse des prix, le pouvoir d'achat des ménages diminue mécaniquement, analyse Meilleurtaux.com dans son baromètre du mois de février. Les ménages dans les grandes villes françaises perdent ainsi entre 1 et 4 mètres carrés pour un investissement d'environ 200.000 euros, la palme revenant à Dijon (-4 mètres carrés). Une seule ville progresse en pouvoir d'achat, il s'agit de Grenoble (+1 mètre carré).