Prévoyance

Zen Immobilier veut sécuriser l’acquisition d’un logement

Le produit de C2R Conseil assure la bonne fin de la transaction immobilière et la perte de valeur en cas de revente - Il propose des couvertures élargies et deux solutions d'assistance pour faciliter le maintien dans les lieux ou la vente.

C2R Conseil, courtier spécialisé en couverture de risques immobiliers, en collaboration avec des étudiants de l’Ecole supérieure d’assurances (ESA), lance un produit packagé d’assurance temporaire décès dénommé Zen Immobilier. Celui-ci se compose d’une garantie de bonne fin de transaction, intitulée Zen Transaction, et d’une garantie revente, appelée Zen Revente, toutes deux pouvant être souscrites individuellement. Une assurance de prêt optionnelle baptisée Zen Emprunteur, couverte par SwissLife, peut également être souscrite.

L'offre s'articule autour de contrats d’assurance existants à partir desquels C2R Conseil indique poser systématiquement son empreinte en négociant des conditions particulières dérogeant avantageusement pour les assurés aux conditions générales, notamment au niveau des exclusions de garanties. Au souscripteur de vérifier que les spécificités du contrat présentées sur la plaquette commerciale correspondent bien à ses conditions particulières.

Aboutissement de l’acquisition.

Premier composant du package, Zen Transaction, couvert par ACE, assure à l’acheteur d’un bien immobilier la bonne fin de l’acquisition en couvrant le prix de vente en cas de décès ou d’invalidité par accident de l’assuré. Ce contrat se distingue en assurant des situations traditionnellement exclues des conditions générales et en les couvrant dans les conditions particulières. En l’occurrence, sont assurés l’accident vasculaire cérébral et l’infarctus entraînant une invalidité de plus de 66 % en deuxième ou troisième catégories. La garantie intervient lorsque cet événement se produit entre la signature de la promesse de vente pour un bien ancien ou un contrat de réservation pour un bien neuf et la signature de l’acte authentique.

« En cas d’événements garantis durant cette période qui peut durer de deux mois pour un bien ancien à dix-huit mois pour la livraison d’un bien neuf, Zen Transaction permet l’aboutissement du projet d’acquisition pour l’assuré ou ses héritiers », remarque Christophe Zeller, directeur du courtier C2R Conseil. Si la vente ne se réalise pas, le vendeur ainsi que l’intermédiaire immobilier sont indemnisés et les frais engagés sont couverts.

Assistances.

Deuxième composant de Zen Immobilier, Zen Revente, assuré par AIG, permet de couvrir une éventuelle perte de valeur du bien si celui-ci devait être vendu au cours des neuf années suivant l’acquisition. Cette couverture est limitée à 50.000 euros. La garantie intervient dans les mêmes conditions que Zen Transaction - à savoir le décès et l’invalidité par accident - et couvre, toujours par dérogation aux conditions générales, l’accident vasculaire cérébral et l’infarctus.

En cas d’accident et de mise en œuvre des garanties revente, deux options s’offrent au propriétaire. D’une part, s’il souffre d’une perte de ses capacités motrices, il peut choisir de rester dans son habitation et bénéficier d’une adaptation du logement. « Au lieu de vendre le bien, l’assureur affecte la somme nécessaire et ce, quelle que soit l’évolution du marché, à l’aménagement du logement au handicap », souligne Christophe Zeller. D’autre part, le propriétaire qui préfère vendre le logement peut, dans ce cas, faire appel à des professionnels qui mettront son bien en valeur par une nouvelle décoration par exemple. « Cette option permet de vendre plus vite et plus cher le bien. Si toutefois le prix de vente reste en-deçà du prix d’achat, l’assureur couvre la différence », précise Christophe Zeller.

Tarifs.

Ce package s’adresse aux acquéreurs de moins de 65 ans en bonne santé, et cible en particulier les primo-accédants. Son coût varie en fonction de l’âge de l’assuré et également du prix du bien (voir le tableau). Pour Zen Immobilier, la prime moyenne est de 1.390 euros tous âges confondus jusque 65 ans et de 819 euros pour les primo-accédants (âgés de moins de 45 ans). « Les professionnels - transactionnaires immobiliers, promoteurs, notaires… - peuvent offrir cette couverture, précise Christophe Zeller. C'est pour eux un argument commercial fort. » Le produit sera commercialisé auprès des particuliers via www.zenassur.com et surtout auprès des professionnels par www.c2rconseil.fr, bientôt opérationnels. 

Fichiers: