Prêts immobiliers

Une contraction anticipée de l’encours de crédits

Le montant de crédits immobiliers versés pourrait passer sous la barre des 100 milliards cette année - Une activité qui fera très probablement reculer l’encours actuel de 866 milliards, créant une situation inédite.

Alors que la production nette de crédits immobiliers (offres acceptées hors renégociations et annulations) n’avait fléchi que de 4,3 % en 2011, passant de 168,8 à 161,6 milliards d’euros, d’après l’Observatoire de la production de crédits immobiliers (OPCI), elle a, en revanche, plié fortement en 2012, de 27,2 % environ pour s’établir aux alentours de 117,5 milliards. Une baisse qui devrait se poursuivre pour atteindre 105 milliards en 2013 avant de se stabiliser.

Recul de l’encours de crédits immobiliers.