Taux-crédit

Un repli des taux favorable aux prêts immobiliers

Ecartées pendant un temps par les économistes au regard des chiffres macroéconomiques encourageants pour le deuxième trimestre, les craintes de rechute de l’activité (scénario en double dip) conjuguées à des inquiétudes déflationnistes auront finalement eu raison des marchés cet été.

Pourtant déjà à un niveau bas, les courbes de taux européennes ont en effet entamé un mouvement d’aplatissement brutal, les taux à 10 ans allemands avoisinant 2,30 % le 20 août dernier, comme l’explique Emeric Challier, responsable de la gestion global macro chez Avenir Finance. Bien que jugé excessif, ce niveau historiquement bas des taux pourrait cependant durer dans les prochains mois. Une bonne nouvelle pour les emprunteurs : les banques devraient appliquer de nouveau des baisses de taux dans les semaines à venir, d’autant qu’elles disposent de marges confortables sur le crédit redevenu un produit d’appel grand public rentable.

Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi, n’exclut pas un retour des taux fixes à 15 ans sur des niveaux observés en 2005.